Pourquoi ramoner votre installation :

  • Risque de feu

Les dépôts présents dans votre conduit de cheminée peuvent être inflammables et si un départ
de feu se fait dans la cheminée, les dégâts engendrés vont de la dégradation du conduit à
l’incendie. (à noter que si un départ de feu a lieu dans votre cheminée, elle doit subir un
ramonage et des contrôles permettant de s’assurer de son intégrité)

  • Risque d’asphyxie.

Si votre conduit est encrassé, son tirage peut être diminué. Il peut en résulter des refoulements
de fumées dangereux pour les occupants. Le monoxyde de carbone (CO) est un gaz inodore et
mortel produit lors de la combustion. Il est responsable de 6000 intoxications et 300 décès par
an. Il est conseillé d’installer un détecteur de CO dans la pièce contenant l’appareil de chauffage
lorsqu’il est dans la maison.

  • Amélioration du rendement

La suie agit comme un isolant. 1mm de suie fera baisser le rendement de votre installation de
7%. C’est pourquoi une nettoyage du corps de chauffe de votre appareil est indispensable pour
profiter au mieux de son potentiel.

 

  • Le nettoyage périodique permet de réduire l’émission de particules polluantes.

 

  • L’aspect réglementaire.

Le Règlement Sanitaire Dépatemental de la Vienne stipule en son article 31.6 que les conduits
d’évacuations des fumées (fuel, bois, charbon) doivent être ramonés deux fois par an, dont
une fois en période de chauffe, hormis lorsque le combustible est gazeux où un ramonage par
an est suffisant
Pour les appareils de chauffage (chaudières) proprement dit, c’est également chaque année
qu’ils doivent faire l’objet, par un professionnel qualifié, d’une visite d’entretien (nettoyage,
réglage, etc.) voire plus selon les conditions et la durée d’utilisation (article 31.6). Cette
intervention doit se conclure par la délivrance d’une attestation d’entretien que le client pourra
produire si nécessaire.

Plus d’informations

Pourquoi faire appel à un professionnel qualifié :
Simplement par ce que la loi impose au ramoneur d’être qualifié par un organisme enregistré
au répertoire national des certifications professionnelles.

Plus d’informations

Attention, cela vous protège également vis-à-vis de votre assurance. Si le ramonage n’est pas effectué
par un professionnel reconnu, l’assurance pourrait considérer qu’il n’a pas eu lieu

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *